Les compagnons bâtisseurs de Seurre !

Peut-être ne le saviez-vous pas, mais la Paroisse de Seurre avait depuis plusieurs années déjà le projet de réorganiser sa structure immobilière afin de pouvoir réaliser des économies sur un budget très déséquilibré. En effet, contrairement à l’image d’Epinal laissant à penser que l’Eglise d’une façon générale est riche, ce qui n’est pas du tout le cas, il nous faut chaque année jongler un peu plus pour boucler le budget… tant au niveau du diocèse de Côte d’Or que de la paroisse de Seurre.

Aussi, afin de pérenniser la présence visible des chrétiens au service de la Communauté, il était devenu indispensable de se réorganiser pour trouver des sources d’économies matérielles. Il a donc été décidé de vendre le bâtiment du 4 rue des écoles dans lequel se trouvaient les salles de réunion, caté et bureau afin d’acheter une nouvelle maison au 33 rue de Beauraing dans laquelle pourrait également être logé notre Curé, le Père José. En effet depuis déjà de nombreuses années, la paroisse payait un loyer pour ses prêtres au 1, rue du Lac.

Cette possibilité d’hébergement constitue donc une première source de rationalisation. De plus, la nouvelle maison paroissiale offre également la possibilité de 2 appartements studios qui pourront être loués et procurer une rentrée compensant pour partie le loyer du crédit immobilier qui a été contracté.

Mais ce projet matériel n’aurait financièrement jamais pu voir le jour de la même façon, sans la très grande et précieuse contribution d’une équipe de hardis bénévoles qui s’est constituée petit à petit sous la houlette de notre expérimenté Chef des travaux  M. Jean-Marie Pariaux.

Voici contée, ci-dessous, en quelques lignes sobres, à l’image de leur humilité et malgré l’ampleur des travaux, leur très belle expérience de vie :

“Après avoir lancé les demandes de devis au mois de décembre auprès d’entreprises locales, une dizaine de bénévoles ont commencé le travail suivant leur disponibilité mais  avec une régularité impressionnante !

Nous avons commencé par refaire les 2 studios indépendants (décollage du papier, pose de la toile de verre, peinture, carrelage, revêtement de sol…).

En parallèle, une autre équipe a décollé tous les tissus muraux et papiers peints de notre nouvelle maison paroissiale ainsi que la casse des cloisons afin de préparer le chantier pour les entreprises retenues.

A la mi-mai nous nous sommes consacrés à la peinture des volets, l’extérieur des fenêtres, les couloirs des communs. Mais il fallait en priorité terminer le logement du prêtre, car il devait aménager au 1er juin…aidé pour cela par 5/6 dames, 1 homme, et même Lilou qui est venue après l’école aider sa grand-mère, pour faire le ménage de  son logement, des salles paroissiales et des 2 nouveaux studios avant les emménagements !

Passé cette étape, nous pourrons reprendre les salles de réunion et bureau du rez- de- chaussée.
Nous espérons avoir terminé  l’ensemble des travaux vers le 15 juin 2018. 

D’un point de vue comptable, on peut estimer à ce jour environ 1300 heures de bénévolat, soit une très sensible économie pour le projet global !!!

Pendant ces 6 mois l’équipe a vécu une merveilleuse aventure, dans la bonne humeur entre chrétiens pratiquants et non pratiquants.

N’oublions pas d’évoquer aussi ce qui est sans doute l’essentiel : ce que ce projet nous donne de vivre… Chaque matin une pose convivialité a lieu autour  d’un café  et quelques gâteries que chacun apporte à tour de rôle, ce qui permet de bien se détendre, de se connaître dans un autre contexte que celui dans lequel nous nous sommes parfois habitués.
Il n’est pas rare qu’un petit verre bien mérité en fin d’après-midi clôt la journée qui a été  parfois rude. Quelle joie simple de vivre ensemble ce projet !”

Nous espérons que ce futur outil au service de la fraternité et de l’amour du prochain sera apprécié par Tous !

cliquez sur les photos pour les agrandir en mode galerie