Infos Pratiques

La vie est une succession “d’évènements” que nous sommes invités à vivre sous le soleil de Dieu, origine de ce mystère qu’est l’Amour. Et être chrétien, ce n’est pas être seul. Tous, nous sommes amenés à faire des démarches, à avoir des questions à poser, à désirer proposer son aide.

Pour l’Eglise qui depuis 2000 ans grandit à la suite de Jésus, le Christ, la plupart de ces “évènements” de la vie, notamment le baptême, l’Eucharistie, le mariage et les funérailles sont à construire en prenant contact avec la paroisse.
Vous trouverez également dans cette page les réponses à de nombreuses autres questions…

Le sacrement de baptême

Demander le baptême pour mon petit enfant

C’est possible, quelle que soit votre situation de vie ! Contactez notre paroisse, afin de vous inscrire et connaître les modalités de la préparation. Vous serez alors invité à des rencontres, avec le Père José et une équipe de laïcs.
Initiez votre premier contact au moins trois mois avant la date prévue pour le baptême

Demander le baptême pour mon enfant qui va déjà à l’école

Si votre enfant est à l’école catholique, la préparation aux sacrements lui sera proposée dans le cadre de la catéchèse.
S’il est à l’école publique, adressez-vous à Florence CHEVALIER qui anime la catéchèse sur la paroisse de Seurre. La préparation sera adaptée à l’âge de votre enfant en lien avec l’équipe baptême.

Je suis adulte et je demande le baptême

Le baptême, c’est possible à tout âge ! Les adultes et les jeunes aussi peuvent faire profession de leur foi, choisir d’être disciples de Jésus-Christ, demander eux-mêmes à devenir chrétiens par le baptême. En France aujourd’hui plus de 10 000 adultes se préparent au baptême. Plusieurs étapes vous conduiront vers le baptême, célébré habituellement dans la nuit de Pâques. Près de chez vous, il vous sera proposé de cheminer avec des chrétiens. Ce temps appelé “catéchuménat” adapté à votre âge, durant lequel vous découvrirez l’enseignement de Jésus, la relation à Dieu dans la prière, la vie en Église. Contactez-nous par ce formulaire.

A cette occasion, n’oubliez pas qu’une offrande vous sera demandée (se reporter à la rubrique Combien « coûte » un mariage, des funérailles, un baptême ?)

Vous pouvez aussi vous adresser directement au service du Catéchuménat du diocèse.

Le Catéchisme

Inscrire mon enfant au catéchisme, mon ado à l’aumônerie…

Dès l’âge de 5 ans, votre enfant peut être accueilli dans un groupe “d’éveil à la foi”.
C’est étonnant et merveilleux de constater combien les coeurs des enfants sont touchés par l’Amour de Dieu. Puis vient l’âge des premières années de caté à partir du CE2 pour se terminer en classe de 5ème. Plusieurs groupes d’enfants existent sur la paroisse de Seurre et sont animés par différentes personnes.
Puis, nous proposons l’aumônerie aux adolescents qui désirent grandir et se construire avec Dieu et les Autres. L’aumônerie est alors proposée à partir de la classe de 4ème et jusqu’en Terminale. Nous avons la chance sur notre paroisse d’avoir un beau groupe de jeunes ou la fraternité se développe…

Pour toute question pratique, nous vous invitons à contacter le service catéchèse de notre paroisse.

Si votre enfant est inscrit dans un établissement catholique à Beaune, Dijon ou ailleurs dans le département, la catéchèse lui sera automatiquement proposée.

Mon enfant est handicapé et je voudrais qu’il aille au catéchisme.

Vous pouvez contacter le service de catéchèse. Selon les besoins de votre enfant, il vous orientera vers notre paroisse ou vers un groupe proche de votre domicile.

Quand les jeunes font-ils leur profession de foi ?

La préparation à la profession de foi est proposée en début de collège, vers 12-13 ans. Il ne s’agit pas d’un sacrement par lequel Dieu se manifeste (elle n’a donc pas l’importance de la confirmation), mais d’une étape particulière à l’aube de l’adolescence, au cours de laquelle les jeunes renouvellent les promesses de leur baptême.

Quand les jeunes reçoivent-ils pour la première fois le corps du Christ, grâce au sacrement de l’Eucharistie ?

La première communion comme l’appellent encore de nombreuse personnes, est une étape clé dans la découverte de la présence de Dieu dans notre vie, et de Jésus son fils qui se donne à chacun par pur Amour à chaque fois que nous allons communier !
Ainsi, le sacrement de l’Eucharistie est proposé aux enfants à partir de 7 ans, du moment que les 3 conditions suivantes soient respectées :

  1. avoir participé régulièrement aux rencontres de caté et à la retraite de 1ère communion qui préparent à ce sacrement,
  2. être régulièrement présent aux eucharisties du dimanche, sinon l’enfant/jeune ne pourra vivre pleinement ce mystère,
  3. avoir l’accord du Père José et de la Responsable de la catéchèse qui discernent ensemble, de par leur responsabilité, sur la demande.

Demander le sacrement de confirmation

Le sacrement de confirmation est essentiel car il achève l’initiation du chrétien.
Il permet à l’Esprit Saint d’agir pleinement en nous, et de parachever la grâce reçue le jour de notre baptême. Le chrétien devient apte à prendre des engagements dans la vie et dans l’Église : devenir parrain / marraine, se marier, devenir prêtre ou religieux, participer à la vie de la communauté etc.

Pour les jeunes : le sacrement de confirmation est proposé aux enfants et aux jeunes qui participent régulièrement au catéchisme ou à l’aumônerie.
Sur le diocèse de Côte d’Or, notre Archevêque a décidé de réformer la préparation à la confirmation en la resituant à sa vraie place sur le chemin de l’initiation chrétienne, c’est-à-dire avant la première communion. Désormais, on aura soin de préparer les enfants âgés de plus de 7 ans à la confirmation d’abord, puis à la communion. C’est la même catéchèse de l’initiation qui leur fera  désirer le complément de leur baptême reçu dans la petite enfance afin d’être en condition de recevoir l’eucharistie. Ainsi, nous proposons la confirmation en CM1, suivie de la communion en fin de CM1 ou en CM2.

Pour les grands jeunes  et les adultes : le sacrement peut être reçu à tout âge et se prépare au sein de notre paroisse ou de l’aumônerie. Vous pouvez contacter notre paroisse qui vous accompagnera durant votre préparation.

Le mariage

Comment préparer notre mariage

Le mariage est une alliance entre un homme et une femme.
Le sacrement du mariage chrétien, associe Dieu à ce OUI unique qu’ont décidé de se donner un homme et une femme. Avec Dieu qui s’engage pour toujours avec vous, le sacrement de mariage donne donc aux époux la grâce de renforcer et perfectionner leur amour, d’affermir leur unité indissoluble et de se sanctifier dans leur vie familiale et en société.

En premier lieu, il vous est demandé de prendre contact au moins six à huit mois avant la date que vous envisagez pour recevoir le sacrement de mariage. L’inscription se fait au secrétariat de notre paroisse… OU en renvoyant directement à l’adresse mail ou postale de la paroisse votre demande de mariage que vous pouvez télécharger ici !

Il vous sera demandé de participer à 3 rencontres animées par le Centre de Préparation Mariage (CPM) commun aux paroisses de Brazey-en-Plaine/ Seurre/Saint-Jean-de-Losne, qui ont lieu en soirée (vendredi/samedi) et lors d’un dimanche après-midi. Des dates de rencontres vous seront proposées, ou confirmées si vous avez retourné le bulletin d’inscription,  lors de votre inscription définitive par le secrétariat de Paroisse.

A cette occasion, n’oubliez pas qu’une offrande vous sera demandée (se reporter à la rubrique Combien « coûte » un mariage, des funérailles, un baptême ?)

Je souhaite me marier dans une autre paroisse que celle de mon domicile :

D’abord, contacter le curé de votre domicile (votre paroisse) qui se mettra en rapport avec le curé de la paroisse où vous voulez vous marier.

Ensuite, contacter le curé, le prêtre, le diacre qui vous mariera.
Les deux se mettront en rapport pour que le dossier administratif  se fasse le plus vite possible et que votre préparation se déroule comme vous le souhaitez.

Mon (ma) fiancé(e) n’est pas catholique

Un chrétien catholique peut se marier à l’Église, même si son futur conjoint n’est pas chrétien. Normalement, et sauf dérogation, pour recevoir le sacrement du mariage il faut avoir reçu déjà le sacrement de la confirmation. Si ce n’est fait, il n’est jamais trop tard pour le faire : quand deux personnes s’engagent dans les liens du mariage, il n’est pas anodin d’avoir été marqué de l’Esprit Saint, l’Esprit d’amour que donne le sacrement de confirmation.

Aider l’Église

Si vous souhaitez participez à la vie de notre paroisse, n’hésitez pas à proposer votre aide : secrétariat, catéchisme, animation, visite des personnes seules ou malades, projets divers, entretien des locaux…il y a du travail pour tous selon vos goûts et le temps que vous pouvez y consacrer. Plusieurs groupes de bénévoles existent sur notre paroisse, n’hésitez pas à vous renseigner. Contactez la paroisse via le secrétariat.

Le sacrement des malades

L’onction des malades n’est pas le sacrement des mourants, comme beaucoup le pensent confusément : ceux-ci ont droit au « viatique ».

L’onction des malades est le sacrement adapté à tous ceux qui sont atteints d’une maladie physique ou psychique grave, jeunes ou vieux, à tous ceux dont la santé commence à être sérieusement atteinte par la maladie ou la vieillesse. Il peut être reçu, par exemple, à la veille d’une opération chirurgicale importante et risquée. Ce sacrement redonne force et courage pour vivre ces moments douloureux de la vie dans l’Espérance et donc la paix.

On peut conférer ce sacrement à un malade individuellement. Beaucoup de paroisses le proposent une fois ou deux par an, créant l’occasion de manifester toute l’affection de la communauté à ses membres souffrants. Il ne faut surtout pas attendre le dernier moment pour demander à recevoir ce sacrement ! Si vous avez, dans votre famille ou votre voisinage, une personne malade ou âgée, à qui une visite ou l’apport de la communion eucharistique ferait plaisir, contactez le secrétariat de notre paroisse.

Les funérailles

Vous venez de perdre un être cher. Nous souhaitons vous apporter un accueil, une écoute, un accompagnement, une aide qui manifeste l’amour de Dieu pour chacun.

Prenez d’abord contact avec une entreprise de Pompes Funèbres pour envisager le jour et lieu où se dérouleront les obsèques de la personne décédée. Puis les Pompes Funèbres contacteront directement le secrétariat paroissial pour convenir de la date, de l’horaire et du lieu, selon la disponibilité du Père José.

Vous prendrez ensuite contact avec le secrétariat paroissial pour inscrire votre demande.
Dans notre paroisse Saint Martin de Seurre, des chrétiens vous accompagneront, vous aideront à préparer la cérémonie des funérailles, et la célébreront avec vous.

A cette occasion, n’oubliez pas qu’une offrande vous sera demandée (se reporter à la rubrique Combien « coûte » un mariage, des funérailles, un baptême ?)

Demander une intention de messe

Vous pouvez demander au Père José de porter, auprès du Seigneur, certaines de vos intentions au cours de la messe : pour demander à Dieu d’accueillir un défunt dans sa lumière ; pour lui demander d’aider un proche malade, ou en difficulté ; pour dire merci tout simplement pour une joie reçue dans votre vie…

Pour demander une messe, contactez votre paroisse afin de convenir d’une date. Il vous sera demandé une offrande de 17€.

Combien « coûte » un mariage, des funérailles, un baptême ?

Vous avez rencontré le Père José, un diacre du doyenné (Seurre/Saint Jean-de-Losne, Brazey, Genlis, Auxonne, Saint Just de Bretenières), une équipe de chrétiens.

Avec eux vous avez préparé et célébré le baptême de votre enfant, votre mariage, les funérailles d’un proche, et vous vous demandez ce que vous devez à l’Eglise ?
Les paroisses ont des charges ; impôts, chauffage, électricité, entretien, secrétariat, voiture…
Les prêtres et les permanents salariés ne vivent que grâce aux contributions des catholiques.

« Décidez vous-même du montant de votre don à l’Eglise »

Mais, à titre indicatif, le diocèse propose une somme d’au moins 50€ pour un baptême, 200€ pour un mariage ou des obsèques. Ce n’est pas un tarif obligatoire. Si vous pouvez donner plus, n’hésitez pas !

Deux questions peuvent vous orienter :
– comment ai-je soutenu financièrement depuis ces dernières années ma communauté catholique ?
– comparer avec le montant des autres dépenses engagées pour l’occasion que vous avez souhaitez vivre en Eglise.

Si vous ne pouvez pas donner tant, donnez ce que vous pouvez, et soyez-en remerciés de tout coeur.

Découvrez avec cette courte vidéo comment fonctionne financièrement une paroisse, et l’usage de vos dons

 

Connaître les horaires des messes en dehors de la région de Seurre

Vous projetez un déplacement à l’occasion de vacances par exemple et souhaitez savoir où et à quelle heure vous pourrez vivre un office… Si c’est en Côte d’Or, vous pourrez trouver différents sites internet de paroisse à partir du site du diocèse de Dijon.

et partout en France pour trouver un horaire, ayez le réflexe de visiter le site internet messe info qui répertorie tous les horaires de paroisses adhérentes.

 

 

 

merci pour votre lecture, et peut-être à bientôt !