Chaque année, au mois de juin, les chrétiens fêtent le Sacré-Coeur de Jésus.

  

Ceci depuis son institution par le pape Pie IX (1792-1878) au XIXe siècle…


En ce mois de juin, dédié d’une façon particulière au Coeur du Christ, nous pouvons répéter une prière simple : « Jésus, fais que mon coeur ressemble au tien. » C’est aussi comme ça que notre coeur, peu à peu, devient plus patient, plus généreux, plus miséricordieux. (Pape François 4 juin 2021).


Le Coeur Sacré de Jésus est symbole de l’amour divin, centre où tout converge et qui embrase tout. L’Eglise contemple le coeur du Sauveur de l’humanité et se laisse guider par lui jusqu’au plus profond du mystère de l’amour où se rencontrent l’homme et Dieu. Il est fêté le troisième vendredi après la solennité de la Pentecôte. La dévotion au Sacré Coeur nous invite à fixer notre attention sur ce coeur aimant, compatissant et miséricordieux qui révèle le coeur de Dieu.
« Le sacerdoce, c’est l’amour du Coeur de Jésus », disait le saint Curé d’Ars.
C’est pourquoi, depuis quelque temps, la fête qui clôt les solennités après la Pentecôte, la Trinité, le Saint-Sacrement, est la journée de prière pour la sanctification des prêtres qui est pour cette année le 7 juin. Les scandaleuses et effrayantes révélations sur les abus montrent trop, hélas, que les prêtres sont de pauvres êtres qui portent le trésor du ministère dans des vases d’argile, selon la parole de saint Paul. « Il est vraiment important de ne pas les idéaliser – et surtout de prier pour eux ! » Si nous voulons «beaucoup de saints prêtres », comme le disait une litanie autrefois courante, il faut les demander au Seigneur… que cette fête du Sacré-Coeur en soit l’occasion toute spéciale !
Apprenons également à rendre grâce pour les dons que nous sommes les uns pour les autres : les paroissiens sont des dons pour les prêtres comme les prêtres en sont pour ceux à qui ils sont envoyés !

Rendons grâce au Seigneur pour ce don immense que Dieu nous offre et prions les uns pour les autres, en particulier pour les prêtres et les jeunes qui reçoivent les sacrements en ce mois de grâce.

Père Joseph,
Votre Curé.

Le programme du mois de juillet

Nos joies et nos peines du mois de mai

Baptêmes : « ils sont devenus enfants de Dieu »

  • le 16.06.24 Lino CHANG  à Seurre

Mariage :

  • Suzanne BOLLEY et Michel BONNET à Seurre
  • Elise SAGRANGE et Sylvain RABATEAUD à Labergement
  • Anne VERPAUX et Romain DURPEY à Tichey

Obsèques : « «Ils ont rejoints la maison du Père»

  • le 21 juin, Marguerite DUMONT 83 ans à Pouilly S/Saône
  • le 28 jiun  Daniel GUITTEAUT 84 ans à Seurre

Dates à prévoir en août :

  • 15/08 : Messe de l’Assomption à Labergement
  • 18/08 : Pas de messe à Seurre (vide grenier)

Et n’oubliez pas, tout au long de l’année ou très épisodiquement votre soutien matériel :

Effectivement sans votre don du denier du culte, l’Eglise ne peut plus remplir sa mission de service pour tous… et en particulier les plus fragiles.

Chrétien pratiquant ou non, visiteur pour la première fois de la paroisse de Seurre, vous pouvez donner en ligne de façon sécurisée par le site du diocèse grâce à ce lien et si vous ne savez pas bien ce qu’est le denier du culte regardez cette courte vidéo distrayante de moins de 3 minutes en cliquant sur l’image ci-dessous.



    Une halte pour oser la rencontre…

    En pèlerinage de Besançon à Paray-le Monial, un groupe de marcheurs du Secours catholique accompagnés de deux ânes, fera une petite halte

    A CHAMBLANC

    le samedi 13 juillet à 16h30

    dans la cour de la communauté des sœurs de St-Joseph de Cluny

    Venez un petit moment pour les rencontrer, les encourager, échanger avec eux 

    sur leur projet

    (crédit photo : CANVA)