Survivante : une vraie belle histoire…

Christina la petite Irakienne est une miraculée. Elle a été enlevée par les soldats de Daesh il y a trois ans à Qaraqosh, au nord de l’Irak. En effet, alors qu’elle avait 3 ans, l’État islamique envahit la ville. La famille Ezzo Obada, de confession chrétienne, doit fuir d’urgence. Alors qu’ils se trouvent déjà dans le bus qui  doit quitter la ville, des djihadistes arrachent l’enfant à ses parents, contraints de partir sans elle.

Après un silence de cinq mois, ils finissent par apprendre que Christina a été retrouvée en larmes, seule, près d’une mosquée de la ville, et recueillie par une famille musulmane. Elle vit désormais à Mossoul. Avec le lancement en octobre dernier d’une bataille pour reconquérir la ville par l’armée irakienne, l’espoir revient dans la famille. En juin, la famille « adoptive » de la fillette les contacte pour leur dire qu’ils ont réussi à fuir Mossoul et qu’ils peuvent venir la récupérer. En la retrouvant, âgée de 6 ans, sa mère, Aida, profondément émue, s’est exclamée : « C’est un miracle de voir ma fille. J’étais choquée (en la voyant) car elle a tellement changé. » De son côté, Christina, après trois années loin de sa famille, « ne se souvient plus de rien, elle a l’habitude d’être avec l’autre famille », explique sa mère.
« Nous allons essayer de raviver ses souvenirs et de lui rappeler que je suis sa vraie mère. » Son père, lui, ne cache pas sa joie : « Nous remercions Dieu qu’il ait sauvé » Christina de Daesh. Je vais prier pour elle chaque jour. »

 

Article issu du mensuel L’1visible, que l’on peut se procurer gratuitement dans certaines paroisses ou retrouver sur internet ici.

  

Christina, enlevée par Daesh à Qaraqosh, retrouvée par ses parents trois ans plus tard.